«Petit, je n’ai eu aucune passion pour les puzzles. Pourtant ces notions d’assemblage et d’emboitement sont aujourd’hui le moteur principal de mon processus de travail»

Patricio Sarmiento

Resident 2012

David des Moutis insiste dans son travail sur un dialogue avec l’artisanat et les savoir-faire manuels. Ses projets sont le support d’une expérience humaine et créatrice. Une richesse immatérielle qu’il aime explorer à travers la trajectoire de ses créations et les liens étroits qu’il entretient avec les « façonneurs ».
Une vision de Taïwan
«Dans ce projet, j’ai voulu transmettre la vision que je me suis faite de l’île de Taïwan durant cette résidence : des habitants chaleureux et très accueillants (d’où la réalisation d’une chaise), une nature très présente et préservée (utilisation du bambou) et une culture ancestrale en proie aux dérives du monde occidental et contemporain (utilisation de cordes industrielles).
C’est de ce contraste observé, entre tradition et expansion, dont je voulais témoigner.»